EN TRANSHUMANCE VERS LA VALLEE DU BONHEUR

PaysFrance
Année festival2017
Durée> 30 minutes

France. 2017. Documentaire. 64 min. Réalisation : Marc Khanne

Le récit en cinq jours d’une des dernières grandes transhumances entre Languedoc et Cévennes avec ses péripéties, orages, rencontres, ou moments de poésie.

Le réalisateur Marc Khanne, habitué du parcours, a suivi sous tous les angles les faits et gestes du groupe des participants en quête du « Bonheur » (nom de la vallée de destination !) et nous fait partager les chemins de traverse d’un monde pastoral encore miraculeusement vivant.

Le réalisateur Marc Khanne

Marc Khanne a d’abord été musicien et comédien. A l’âge de 33 ans, il découvre la vidéo en se faisant offrir un camescope.

C’est d’abord en autodidacte qu’il se lance dans la réalisation de ses premiers courts-métrages et reportages. En 2001, lors de l’explosion de l’usine AZF à Toulouse, il parcourt la ville et filme sur le vif. Il en tirera un petit documentaire qui sera primé.

Dès lors, de film en film, il va trouver son style en essayant de révéler à la fois des éléments d’enquête fouillée et de restituer toute l’humanité des personnes rencontrées.  Une douzaine de ses films ont été primés en festivals ou diffusés à la télévision.

 » Avec ces montées riches en images et en sensations, je veux rendre hommage à cette culture méditerranéenne en utilisant les possibilités techniques d’aujourd’hui, (prises de vues nocturnes, légèreté, images HD, drone) dans une forme rythmée et poétique. Si je peux ainsi permettre aux citadins de porter un autre regard sur le travail des bergers, j’aurai réussi le film ! « 

Marc Khanne