FEMMES DE LA TERRE

PaysFrance
Année festival2019
Durée> 30 minutes

France. 2018. 52 min. Réalisation : Jean-Pierre Vedel

Nous avons filmé en Aveyron, des éleveuses de moutons, de vaches, de chèvres ou de canards, qui nous parlent de leurs combats, leurs espoirs, de leur vie ici et maintenant.

Au-delà de l’histoire de l’émancipation des fermières, le film dresse le portrait d’une agriculture qui a considérablement changé, dans laquelle les femmes jouent un rôle essentiel pour vivre et produire en respectant les êtres et la terre qui les portent.

Le réalisateur

Après avoir suivi des études agricoles, Jean-Pierre Vedel commence sa vie professionnelle comme éleveur. A vingt-sept ans, il obtient un DEUG de sociologie, puis une maîtrise des Sciences et techniques audiovisuelles.

Résidant à Paris à partir de 1990, il investit de nouveaux territoires, restant toujours proche de la sociologie, de l’histoire, et des aspects de la vie quotidienne.

De 2007 à 2013 il se consacre plus particulièrement à l’un de ses sujets de prédilection auquel il a consacré un film et deux séries : le roman noir ou policier, et ses liens avec la réalité.

Il s’installe en 2015 dans le sud-ouest de la France, et oriente ses sujets vers les identités régionales ouvertes sur le monde. En donnant un éclairage particulier aux problématiques sociales, politiques, écologiques, il rend compte de ce que c’est qu’une identité régionale à l’heure de la mondialisation.