TA QUE CANTE ERA MONTANHA

PaysFrance
Année festival2019
Durée> 30 minutes

France. 2018. 57 min. Réalisation : Pantxika Maitia

– Quand notre société se projette de plus en plus vers une nature sans humain

– Quand elle exige toujours plus de sécurité alimentaire avec un budget toujours plus serré

– Quand la politique agricole commune installe la course à l’hectare par le jeu pervers des aides

– Quand on apprend que la moitié des 3.400 agriculteurs de plus de 55 ans de notre département (Pyrénées Atlantiques) n’ont pas de succession connue

Quel regard portons-nous sur nos vallées ?

Sommes-nous les témoins passifs d’un territoire qui se vide?

Ou voulons-nous être les acteurs d’un DESSEIN COMMUN et d’un ESPOIR PARTAGE… Ta qué canté éra montanha

La réalisatrice

Pantxika Maitia est une journaliste qui travaille depuis près de 20 ans dans divers médias au Pays Basque, dont actuellement au sein de la webtélévision participative Kanaldude. Cette petite télévision locale est née dans la vallée des Aldudes, et se veut aussi un outil d¹animation de territoire. Pantxika anime de nombreux débats et réflexions collectives du Pays Basque, notamment sur le devenir de l¹agriculture, les débats entre syndicats agricoles et la redynamisation des vallées de montagne. Son approche sensible avec les habitants et sa connaissance dans le domaine de l’agriculture l¹ont rapproché de l¹Institut patrimoniale du Haut Béarn qui avait réalisé un audit sur les difficultés de transmission de l¹agriculture dans le Béarn. C¹est autour de ce thème très délicat à aborder avec les agriculteurs et déterminant pour l¹avenir des fermes, qu¹elle réalise son premier documentaire « Ta qué canté éra montanha ».