TRANSHUMANCE, LE SENTIER DU BERGER

PaysInternational
Année festival2017
Durée> 30 minutes
RécompensePrix Louis Guimet

Burkina Faso. 2016. Documentaire. 75 min. Réalisation : Gideon Vink

Dans le Sahel, les bergers nomades ou transhumants, au savoir-faire remarquable et aux formes d’élevage souples et autonomes, ont mis en valeur des régions entières grâce à leurs troupeaux de bœufs et de moutons.

Des conflits liés à la transhumance transfrontalière ont éclaté depuis plusieurs années dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest : des transhumants se voient chassés de leur terre et se font même parfois tuer. Une crise intercommunautaire se déroule en silence.

“Transhumance” suit deux familles d’éleveurs transhumants aux destins différents. Pendant que le jeune berger Abderrahmane Diallo fait une transhumance apaisée et réussie, un autre éleveur, Amadou Tall, se fait violemment chasser de son campement à Bouna, en Côte d’Ivoire, avec toute sa famille et son troupeau. Depuis le camp de refugiés de Batié, il réfléchit sur le sort qui est réservé aux Peuls transhumants.

« Transhumance » est un film documentaire qui offre un regard inédit et intimiste sur la vie des éleveurs nomades.


PRIX LOUIS GUIMET FESTIVAL 2017


Le réalisateur Gideon Vink

Gideon Vink a une maîtrise en Arts Audiovisuels, option télévision/documentaire. Après avoir travaillé pour des télévisions publiques néerlandaises et flamandes, il s’est installé au Burkina Faso où il réside depuis une quinzaine d’années. Sur place, Gideon s’est diversifié et touche actuellement à plusieurs domaines : la réalisation, la production, le montage, ainsi que les prises de vue.

Il a à son actif une cinquantaine d’émissions télé, des documentaires et des clips vidéos. Il est également formateur à l’école de cinéma de Ouagadougou.

Gideon Vink a été l’un des membres fondateurs de l’association Semfilms et y occupe actuellement le poste de directeur artistique. Dans ce rôle, il coordonne les différentes productions de film en cours et dirige la webtélé « Droit Libre TV ».